la notation algébrique

L’écriture échiquéenne est appelée notation algébrique. Elle comprend pour chaque coup qui est joué: le numéro du coup, la notation du 1/2 coup des Blancs et la notation du 1/2 coup des Noirs. La notation de chaque 1/2 coup précise:
.  l’identification de la pièce qui est jouée (sachant qu’il n’y a pas d’identification pour les pions),
.  l’identification de la case d’arrivée de la pièce qui est jouée,
. dans certaines situations, un ou plusieurs symboles complémentaires qui apportent quelques précisions ou appréciations sur les 1/2 coups qui sont joués.

Le joueur débutant doit chercher à se familiariser progressivement avec cette notation. Cela lui permettra de reprendre ses parties à des fins d’analyse une fois celles-ci terminées (ce type d’analyse est appelé analyse post mortem), de prendre connaissance de parties jouées de qualité et de textes sur le jeu. Cela lui permettra également de s’entraîner et d’améliorer sa technicité en cherchant à solutionner des problèmes d’échecs.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s