la poste au service des joueurs anglais et des rencontres internationales

club de Londres

Au XIXe siècle, le jeu d’échecs a franchi les frontières, il est devenu « international ». C’est le nouveau service postal qui a permis aux clubs d’échecs du siècle précédent de correspondre entre eux et de créer ainsi un réseau mondial. 

Un des premiers échanges les plus célèbres fut la bataille que se sont livrée pendant quatre années, de 1824 à 1828, les clubs d’Édimbourg et de Londres. La distance entre ces deux villes étant d’à peu près 600 kilomètres, les lettres prenaient trois jours pour parvenir de l’une à l’autre. C’est le club d’Édinbourg qui gagna, mais une plus grande victoire fut celle des échecs, car les journaux suivirent de près la bataille, ce qui permit à un grand nombre de lecteurs d’observer des parties passionnantes.

Les années trente virent se propager les échanges entre différents pays.


source le site de N Lamoureux

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s