les échecs marseillais

Les échecs marseillais sont une variante du jeu d’échecs où chaque joueur joue deux coups à la suite.

On doit sa popularité à Albert Fortis, mais Franzose Jehan de Queyl serait le premier à avoir formulé ses règles. Sensiblement déséquilibrées en faveur des blancs, les règles originales ont laissé place à la variante des « échecs marseillais équilibrés », dans laquelle les blancs ne disposent que d’un coup au premier tour.

Cette variante fut surtout populaire à la fin des années 1920, dans les années 1930, puis de nouveaux dans les années 1950 sous l’impulsion, entre autres, de Jean-Pierre Boyer et Hans KlüverRichard RétiEugène Znosko-Borovsky, le champion du monde Alexandre Alekhine, et André Chéron ont notamment joué à cette variante.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s