un calcul de 100 à 300 millions de coups seconde

En mai 1997 a lieu le match revanche en six parties entre Deep Blue (parfois surnommé Deeper Blue à cette occasion) et Kasparov. Pour la première fois de l’histoire, le champion du monde dut s’incliner contre l’ordinateur, sur le score de 2½ à 3½ (+1 =3 -2). En 1997, Deep Blue pesait 1,4 tonne et mesurait 1,80 m. Il fallait 20 personnes pour qu’il fonctionne. En juin 1997, Deep Blue occupait la 259ème place au TOP500 des supercalculateurs et avait une puissance de 11,38 GFLOPS. Deep Blue calculait alors entre 100 et 300 millions de coups par seconde, il pouvait calculer 12 demi-coups de profondeur en moyenne. Les grands maîtres d’échecs Miguel Illescas, John Fedorowicz, Nick De Firmian et Joel Benjamin aidèrent à sa conception, notamment à sa bibliothèque d’ouverture.

Cette victoire a été contestée par Kasparov car l’équipe de programmeurs de Deep Blue avait accès à toutes les parties de Kasparov, tandis que celui-ci n’avait pas eu accès à la liste chronologique des parties jouées par Deep Blue. Kasparov a également prétendu que certains coups étaient l’oeuvre d’un grand maître, sans toutefois pouvoir en apporter la preuve.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s