la partie du jour, pour booster ses neurones

Je vous propose ce jour la partie Fischer Fine jouée à New York en 1963 qui débute par une partie italienne – gambit Evans –

Dans cette partie miniature en 17 coups Fischer parvient à déroquer son adversaire et à faire en sorte d’enfermer son roi dans un cul de sac particulièrement inconfortable.

Le coup 17) Dg3 est très fort. Si la dame noire prend la dame blanche, les Blancs matent par Ff6. Si la tour en g8 prend le fou en g7, Fischer prend la dame noire et fait échec. Le mat n’est pas loin. Fine a abandonné, il n’avait pas d’autres choix.

Voir le fichier PGN de la partie en cliquant ici https://www.chessgames.com/perl/chessgame?gid=1043992

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s