l’histoire des échecs

réédition

Les échecs ou jeu d’échecs sont un jeu de société combinatoire abstrait pour deux joueurs. L’histoire du jeu d’échecs est longue de plus de quinze siècles.

L’origine du jeu fait l’objet de plusieurs hypothèses. Le jeu, dans sa forme primitive, est né en Asie entre le troisième et le sixième siècle de notre ère. Le lieu précis est toujours discuté : Inde, Chine, ou Asie centrale (entre la Perse et l’Ouzbékistan). Arrivé en Perse sous le nom de Chatrang au sixième siècle, il est adopté par le monde musulman au Moyen-Orient  et y connaît un grand développement qui prépare sa forme moderne.

Le jeu du Shatranj parvient en Europe avec l’expansion de l’islam, d’abord en Afrique du Nord, en Espagne, puis en Italie, il y évolue lentement. Les règles modernes, qui accélèrent le jeu, apparaissent pendant la Renaissance et sont figées avec l’apparition des premiers traités imprimés pour donner le jeu que nous connaissons aujourd’hui.

En Orient, les échecs se sont développés à partir de sa version chinoise, le Xiangqi, en Corée et au Japon au dixième siècle.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s