révisions: le but du jeu d’échecs et les cas de nullité

révision générale des bases du jeu d’échecs

L’échec et mat

Le but du jeu consiste à mettre le roi adverse échec et mat. Le roi adverse est échec et mat lorsqu’il est attaqué (c’est à dire en échec) et que son camp est dans l’incapacité de le soustraire de cette attaque au coup suivant. Le camp qui réalise l’échec et mat gagne la partie.

Le PIF

Le PIF est un moyen mnémotechnique pour se souvenir de ce qu’il faut chercher à faire lorsque son roi est attaqué. « P » comme prendre la pièce qui attaque le roi (en principe la solution la meilleure) – « I » comme interposer une pièce entre le roi et la pièce par laquelle il est attaqué – « F » comme fuir vers une case où le roi sera à l’abri.

La nullité

La partie peut être nulle, c’est à dire sans vainqueur et sans perdant. C’est le cas, par exemple, lorsqu’il ne reste que les 2 rois sur l’échiquier ou 2 rois et 1 fou. Pour en savoir plus voir le lien nullité ci-dessous.

Une réflexion au sujet de « révisions: le but du jeu d’échecs et les cas de nullité »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s