roquer est un coup essentiel de début de partie

En début de partie, il importe de roquer dans le but de mettre son roi à l’abri dans un coin de l’échiquier et de centraliser une tour.

Pour pouvoir roquer il convient de remplir plusieurs conditions précises: le roi et la tour concernée par le roque ne doivent pas avoir bougé, c’est à dire ne doivent pas avoir quitté leurs cases initiales. Dans le cas contraire le roque n’est pas permis et c’est définitif.

Une erreur courante chez les débutants consiste à croire qu’un roi qui a été mis en échec ne peut plus roquer. C’est faux, il peut roquer dès lors qu’il n’a pas bougé et qu’il n’est plus en échec (et que les autres conditions pour roquer sont remplies bien entendu).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s